en construction

Le site est en reconstruction, pour accéder à l'ancienne version, merci de cliquer sur le lien ci-dessous :

Ancien site de l'amicale des para trans

 

 

L’histoire des unités de transmissions aéroportées est étroitement liée à celle des parachutistes français, chaque unité subissant le sort des grandes unités au profit desquelles elle assurait les missions de transmissions.

 

En août 1944 est crée  un détachement de transmissions de brigade attaché à la brigade Charles Martel des Forces Françaises de l'Intérieur.

 

Ce détachement donne naissance à la compagnie mixte de transmissions qui devient en mars 1945 la 80° C.T. de la 25° Division d'Infanterie.

 

En août 1945 la 25° Division d'Infanterie devient 25° D.I.A. Division d'Infanterie Aéroportée dont la 80° C.T. est la compagnie de transmissions ; elle s'installe pour la première fois à Bayonne.

 

En mai 1946 la 80° C.T. fait mouvement de Bayonne vers Douera en Algérie  et devient la 75°C.T. en août 1946.

 

En novembre 1946 la 75°C.T. donne naissance à des éléments de transmissions adaptés chacun aux 3 groupements aéroportés : les 76, 77 et 79 °C.T.

 

En janvier 1949  est créée la 341° Compagnie de Transmissions de la 25° D.I.A.P.  à Bayonne Caserne de la Nive.

 

De 1949 à 1954 la 341° C.T. fournira les spécialistes des transmissions aux unités aéroportées du corps expéditionnaire en Indochine.

 

Transmetteurs paras métros et coloniaux sont alors regroupés au sein de la 342° C.T. qui participe à toutes les opérations d'Indochine jusqu'à celle de Diem Bien Phu.

 

En novembre 1954 débute les événements d'Algérie. La 341°C.T. met sur pied le détachement de transmissions de l'élément d'intervention Blizzard qui s'installe à Batna dans les Aurès.

 

Le 16 septembre 1955 le détachement de transmissions Blizzard devient 60° Compagnie de Transmissions du Groupement Parachutiste d'Intervention stationné à Hydra sur les hauteurs d'Alger.

 

En décembre 1955 le G.P.I. devient 10° Division Parachutiste.

 

En juin 1956 la 341°C.T. devient  la 75°C.T. de la 25° D.P. et fait mouvement vers le Constantinois algérien

 

Les éléments restés à Bayonne donnent naissance au Centre d'Instruction des Transmissions N°25.

 

En novembre 1956 la 60°C.T.A.P. participe avec la 10°D.P. à l'expédition de Suez et dès son retour à la bataille d'Alger.

 

Pendant 5 ans les 60° et 75°C.T.A.P. vont participer à toutes les opérations en Algérie.

 

En 1961 la réorganisation des unités aéroportées voit la dissolution des 60°et 75°C.T.A.P. et la création de la 61°C.T. de la 11°D.L.I. à Philippeville puis à Nancy.

 

En 1962 l'état major de la 11°D.L.I. quitte Nancy pour Pau et la 61°C.T. s'installe à Pau Idron.

 

Le 1°mars 1964 le 61°Bataillon de Transmissions Aéroportées est créé à partir du C.I.T.25 de la 61°C.T. et d'une partie du 2° Bataillon de Télégraphistes des Troupes de Marine d'Evreux.

 

Il comporte

 

A Bayonne:

 

La C.C.S.

La 1° Cie de Liaison Avant

La 3° Cie de Câbles Hertziens

La 7° Cie d'Instruction

 

 A Pau Idron :

 

La 2° Cie de Liaison Arrière

La 6°C.L.T. de la 25°B.A.P.

 

 A Toulouse

 

La 5°C.L.T. de la 20°B.A.P.

 

 A Saint Malo

 

La 4°C.L.T. de la 9° Brigade d’Infanterie de Marine.

 

 A Tarbes le D.M.T.61

 

 En 1971 la 11°Division  perd la 9°B.D.E. et devient 11°Division Parachutiste comportant :

 

La 1°B.P. à Toulouse

 

La 2°B.P. à Tarbes

 

Avec respectivement les70°et 75° C.L.T. qui deviennent 420° et 425° C.L.T.

 

 En juin 1971 le 61°B.T.A.P. est dissout :

 

La 1°C.L.A. de Bayonne rejoint Pau le Hameau et devient 61°C.T.

 

Le GI de la 61° reste à Bayonne à Château Neuf.

 

 Le 61°B.C.T.est créé en juillet 1973 à Pau.

 

Il comprend :

 

Le 61°E.Q.G.

 

La 61°C.T.

 

Et le G.I. de Bayonne

 

En août 1977 le 61°B.C.T. suit la 11°D.P. à Toulouse il devient le 14°R.C.T.P. et englobe la 14°C.D.

 

En juillet 1979 le 14°R.C.T.P. devient 14°R.P.C.S. et engerbe la 14°C.T.P.,  Cie de Transmissions de la 11°D.P..

 

En juillet 1999 le 14°R.P.C.S. est dissout conformément à la réorganisation des Armées 2000.

 

La 14°C.T.P. devient 11°C.C.T.P., Compagnie de Commandement et de Transmissions Parachutiste attachée à   l'Etat Major de la 11°B.P. qui succède à la 11°D.P. pour les mêmes raisons.

 

 

 

La 11°C.C.T.P.  trouve ses racines dans la 61° C.T. elle-même issue des 60° et 75°C.T.A.P. : A ce titre elle est l'héritière des traditions des  glorieuses unités qui l'ont précédées .